EN · FR · DE
 

Projection en plein air: " Des étoiles" (VOST allemand) de Dyana Gaye

.

Info   Eintritt: 7,50€; Kartenreservierung: 283 46 03; Anfahrt: U7 Hermannplatz, U8 Boddinstraße, Bus: M29, M41, 171, 344, 19; Nachtbus

.

Entre New York, Dakar et Turin, les destins de Sophie, Abdoulaye et Thierno se croisent et s'entremêlent. À 24 ans, Sophie quitte Dakar pour s’installer avec son mari Abdoulaye à Turin. Mais pendant ce temps-là, Abdoulaye a atterri à New York avec l’aide d’un passeur. Âgé de 19 ans, Thierno fait pour la première fois le chemin inverse ; il quitte New York pour Dakar, à la découverte du continent africain. Dans le film „Des étoiles“, la réalisatrice Dyana Gaye suit ses personnages le long de leurs différentes étapes, esquissant un portrait actuel de la situation des migrants avec toute sa rigueur, son espoir et ses rêves.

"'Des étoiles' est un film d’une grande douceur, sans pour autant tomber dans la naïveté. Son approche est d’autant plus remarquable qu’il parvient à traiter du thème de la migration mondiale en dépassant les clichés habituels et les mises en scène agressives des journaux télévisés.“ Alexis Campion, Le JDD

Projection organisée par AfricAvenir et Sunugaal, avec l‘aimable soutien de Aktion Afrika des Auswärtigen Amts, Brot für die Welt et Katholischer Fonds.

Partenaires médias: taz, Africiné, Adefra, Terre-des-Femmes Stiftung, Zentrum Moderner Orient (ZMO), Club der Freunde von RFI, Berlin Poche, Exberliner, multicult.fm, Art Labour Archives, Planète Métis, Contemporary & AfroHeat.

Trailer: http://vimeo.com/87584299

Dyana Gaye à propos du film:
„Des étoiles parle du Sénégal aujourd'hui mais du point de vue de sa diaspora. Comme beaucoup de leurs compatriotes, Sophie, Mame Amy, Thierno, Abdoulaye et les autres sont tiraillés entre Afrique et Occident, passé et avenir, rêve et réalité, culture ancestrale et désir d'émancipation individuelle. Le propos du film n'est pas de juger des avantages ou des contraintes de l'émigration, mais d'être au plus près de ces destins, qui la plupart du temps ne sont réduits qu'à des statistiques. Car ces destins apparemment distincts, résonnent entre eux, à la manière d'une constellation, qui n'est autre que le dessin formé par plusieurs étoiles, qui se répondent à des milliers de kilomètres les unes des autres. Ce film est pour moi l'occasion d'honorer ce qu'au fond nous sommes tous : des gens de passage."
Dyana Gaye

La réalisatrice:
Née à Paris en 1975, Dyana Gaye a fait ses études dans cette même ville. En 1999, elle obtint la bourse Louis Lumière–Villa Médicis. En 2007, son film „Deweneti“ reçut, au festival du court-métrage de Clermont-Ferrand, le prix du jury et fut l’un des cinq nominés au César dans la catégorie Courts-métrages. En 2008, sa comédie musicale „Un transport en commun“ fut également nominée au César dans la catégorie Courts-métrages. En 2013, le Prix de la fondation Katrin Cartlidge fut décerné à Dyana Gaye lors du Festival du Film de Sarajevo. Des étoiles est son premier long-métrage.

back to top