Première berlinoise : "BOUND: Africans vs African Americans" en présence de la réalisatrice Peres Owino

.

Info   Tickets: 6€; U6-Rehberge

.

Dans son documentaire, la réalisatrice Peres Owino, née au Kenya et aujourd’hui installée aux Etats-Unis, se penche sur les tensions peu connues entre les Afro-Américains, présents depuis plusieurs générations sur le sol américain, et les immigrés africains vivants aux EUA. Comment les deux groupes se voient-ils et s’entendent-ils ? La réalisatrice ne demande pas seulement à ses protagonistes quelles sont leurs expériences personnelles dans ce domaine. Elle discute aussi avec eux de l’histoire de l’esclavage, du colonialisme et du racisme, qui ont eu de graves répercussions aussi bien pour les sociétés en Afrique que pour celles implantées sur le continent américain.

Il s’agit moins dans cette démarche de souligner les réserves existantes entre immigrés africains et Afro-Américains que de faire ressortir leurs points communs et d’initier un processus de rapprochement. Cela mène à des débats passionnants sur des thèmes actuels et historiques entre les représentants des deux groupes. Le documentaire incite aussi les spectateurs à réfléchir sur leur propre rapport aux autres et sur leurs éventuels préjugés. Le film a reçu plusieurs prix (entre autres du public) dans des festivals à Seattle et New York.

La projection sera suivie d’une discussion ouverte avec la réalisatrice Peres Owino et la modératrice Maisha Eggers.

Avec l’aimable soutien de Brot für die Welt/EED, Katholischer Fonds, Aktion Afrika des Auswärtigen Amts. En coopération avec FilmInitiativ Köln, Initiative Schwarze Menschen in Deutschland (ISD) et Adefra.

Partenaires média: Africiné, Zentrum Moderner Orient, Club der Freunde de RFI, Berlin Poche, Exberliner, multicult.fm, Art Labour Archives, Planète Métis, Contemporary &, Terre des Femmes Stiftung.

Trailer: https://www.youtube.com/watch?v=oshAs5ZKjsQ

Ce qu’en dit la presse:

« LE film à voir en 2015 » Huffington Post (Ernest Owens)

« Owino has created a compelling, significant, and empathetic film that will be a conversation starter and a catalyst for change across the African diaspora. But it is the film’s exemplary exploration of cultural relations that assists in reflecting on all societies the importance of examining the racial, political, and geographical prejudices within us all. » Brice Smither, Montreel-X

« My favorite doc of SIFF 2014 (and the winner of this year’s Lena Sharpe Award, which goes to the female director’s film that receives the most votes in public balloting at the festival) found director Peres Owino approaching an eye-opening issue with a personal stamp that felt absolutely integral. It’s a movie that finds a lot of universality in an ostensibly narrow topic. » The Sunbreak

"This groundbreaking film helps play a role in overcoming this dichotomy by showing individuals sitting down together and having an honest (and shockingly civil) conversation. And not that all of the topics featured were politically correct -- that genuinely gave the film an honest dialogue about what black people across the Diaspora think, and how we got there. However, the film gets to the core of suggesting what is perhaps the only way we will get to understanding ourselves and each other." Huffington Post (Ernest Owen)

Prix :

  • Prix du public du meilleur documentaire au Festival du film panafricain de Los Angeles
  • Prix Lena Sharpe “Women In Cinema » au Festival International du Film de Seattle
  • Prix du meilleur film réalisé par une femme de couleur au Festival du film international de la diaspora africaine
  • Nominée dans la catégorie « meilleur documentaire de la diaspora » au AMAA 2015
  • BOUNDAvAA a été projeté dans plus de douze festivals de cinéma aux États-Unis, au Canada, en Europe et dans des universités telles que la Harvard University

La réalisatrice:
Peres Owino est une actrice, scénariste, réalisatrice et écrivaine kenyane vivant aujourd’hui aux États-Unis. Elle est connue pour son rôle dans la série TV « Seasons of Love », sa participation à la réalisation du film « The Call » (2002) et son livre « On the Verge » (paru en 2011). Elle est également comédienne. Le premier film qu’elle a réalisé, "Bound: Africans vs. African Americans" s’est vu décerné le prix Lena Sharpe « Women In Cinema » lors de sa toute première projection au Festival International du Film de Seattle.

La modératrice:
Née au Kénia en 1973, Maureen Maisha Eggers a suivi des études de pédagogie sociale à Kiel. Elle vit aujourd’hui à Berlin où elle est chargée de cours dans le département historique de l’Université Humboldt. Elle travaille également en tant que conseillère transculturelle.

© Copyright AfricAvenir 2014