EN · FR · DE
 
Film

Fatou Kandé Senghor: L'autre en moi (The Other in Me)

.

Price: 15.00 EUR

.

Cette docu-fiction relate l’histoire de deux frères jumeaux, qui ont eu deux chemins de vie à l’opposé l’un de l’autre. L’un des frères a vécu pendant plusieurs années aux États-Unis, où il a bâti son existence, tandis que l’autre frère est retourné vivre dans sa terre natale, le Sénégal, depuis longtemps déjà. Parti à la recherche de son identité, l’un des frères quittant les USA, s’est résolu à sortir de sa solitude, pour emprunter avec son frère le chemin d’une quête identitaire au Sénégal.

Au Sénégal, la terre de ces ancêtres, il suit les traces de ses origines et va être ainsi amené à vivre des moments de joies mais aussi de peines. En outre, il va vivre cette quête à travers le reflet du miroir qu’est son frère jumeau, ce qui, inévitablement, va conduire à un conflit identitaire.

„L’autre moi“ est un film sur la quête personnelle de sa propre identité, et de là ce film évoque le sentiment de perte et de perdition dans une société qui n’est pas la nôtre, révélant ainsi l’importance du voyage vers ses origines, afin de connaitre et de comprendre d’où l’on vient.

Fatou Kandé Senghor à propos du film:
„Ce film accomplit sa mission, il m’a permis de parler de l’immigration différemment, en ne parlant pas du moyen de transport, mais du finish line. Les gens partent car c’est nécessaire. Une fois là-bas, après, si on a plusieurs enfants, c’est difficile de revenir à la fréquence qu’il faudrait. Beaucoup de paramètres relèvent de la vie de nos parents et l’on ne peut pas les juger. L’Autre en Moi ne pointe pas du doigt, mais relate une tranche de vie réelle, afin que les gens comprennent que dans la vie, certes on ne choisit pas, mais si l’on est alerte on peut remédier aux aléas.“

La réalisatrice: Fatou Kandé Senghor
Fatoumata Bintou KANDE est née le 09 Janvier 1971 à Dakar, au Sénégal. Elle a fondé une platforme de recherche artistique nommée Waru Studio à Dakar qui fonctionne comme un laboratoire d'experimentation - Art- science-technologie -Ecologie et Politique du changement, un incubateur qui allie toutes ces sciences en utilisant les nouvelles technologies. Convaincue que l'art en Afrique noire est une arme très efficace pour résoudre les problèmes des africains, elle incite beaucoup de jeunes venus de tous horizons a fréquenter le studio waru pour affûter leurs intuitions artistiques et technologiques au profit des sénégalais et des africains.

Son grand souhait est de voir ces jeunes artistes contemporains dont elle fait parti participer activement au développement et à la dynamisation des médias et de la communication dans un environnement professionnel offrant des perspectives d'avenir.

Elle a une expérience solide tant par sa diversité que par son caractère international, une sensibilité à l'évolution de l'environnement social, une ouverture culturelle acquise au gré de nombreux séjours en Afrique et à l'étranger et une plume taquine et audacieuse. Un tout à mettre au service d'une jeunesse engagée et soucieuse de performance.

Elle est également photographe et a créé les costumes pour les films Faat Kiné de Sembène Ousmane, Off Road de Berenghar Fall et Madame Brouette de Moussa Sène Absa. Elle a également réalisé plusieurs reportages et des documentaires.

back to top