EN · FR · DE
 
Film

Mahamat-Saleh Haroun: Un homme qui crie

.

Price: 19.95 EUR

.

Le Tchad de nos jours. Adam, la soixantaine, ancien champion de natation est maitre nageur de la piscine d'un hôtel de luxe à N'Djamena. Lors du rachat de l'hôtel par des repreneurs chinois, il doit laisser la place à son fils Abdel. Il vit très mal cette situation qu'il considère comme une déchéance sociale. Le pays est en proie à la guerre civile et les rebelles armés menacent le pouvoir. Le gouvernement, en réaction, fait appel à la population pour un "effort de guerre" exigeant d'eux argent ou enfant en âge de combattre les assaillants. Adam est ainsi harcelé par son Chef de Quartier pour sa contribution. Mais Adam n'a pas d'argent, il n'a que son fils...

Ce long métrage traite à la fois de la déchéance sociale d'un homme et de sa douleur de père dans un pays miné par la guerre et transformé par la mondialisation. UN HOMME QUI CRIE N'EST PAS UN OURS QUI DANSE raconte une Afrique au coeur des bouleversements mondiaux avec l'arrivée de nouvelles puissances économiques et financières comme la Chine. L'Afrique qui attire les investisseurs, porteuse de potentiel de développement est malheureusement aussi l'Afrique de toutes les souffrances et de toutes les hostilités fratricides. Avec ce film, Goï Goï Productions dresse le portrait d'une Afrique déchirée par les contradictions meurtrières qui la minent.

back to top