EN · FR · DE
 

Forum de Dialogue avec El Mostafa Jamea: « DESERTEC – Conséquences pour la société et l’environnement en Afrique du Nord », Mercredi 12 décembre 2012, 19h, Galerie Listros

Dans le cadre du projet « Paradoxes de la gestion durable - Les technologies "vertes" sont-elles réellement socialement équitables ? », AfricAvenir vous invite au Forum de Dialogue sur le thème « DESERTEC – Conséquences pour la société et l’environnement en Afrique du Nord » avec l’experte maroccain pour les énergies renouvables El Mostafa Jamea, mercredi 12 décembre 2012 à 19h à Galerie Listros.

„De l’énergie propre en provenance du désert » pour le marché local en Afrique du Nord et pour satisfère jusqu’à 20 % du besoin énergétique européen, c’est l’objectif du concept DESERTEC. Soutenu par la fondation DESERTEC et l’initiative industrielle Dii GmbH, il envisage la production d’énergie écologique dans les lieus riches en énergie dans le monde entier et notamment dans les régions désertiques de l’Afrique du Nord. Des projets ont déjà été mis en œuvre au Maroc, en Égypte et en Tunisie.

L’experte maroccain Dr. El Mostafa Jamea examinera de plus près le projet DESERTEC dans notre forum de dialogue : Est-ce que DESERTEC bénéficie aux pays nord-africains et leurs populations ou, au contraire, c’est un autre project dont seulement le Nord et des élites locales profitent en obtenant des énergies ‘propres’ et vendant des technologies chères ?
 
Jamea analyse combien et quel type de postes de travail seront créés par DESERTEC et dans quelle mesure une initiative industrielle orientée au profit peut tenir sa promesse d’un partenariat « win-win ».

Des projets dans le domaine des énergies renouvables utilisent non seulement des technologies ultra-modernes mais aussi des technologies traditionelles. Jamea examine en détail quelles composantes des technologies pourraient être produites sur place et lesquelles doivent au contraire (pour le moment) nécessairement être importées en raison d’un manque d’infrastrucure, de compétences professionnelles et de techniques adéquats ? Quelle est la conséquence pour l’économie nationale et pour le commerce entre le Sud et le Nord ?

Quelle conséquences a ce projet mégalomane aura-t’il sur les écosystemes locaux, combien d’eau va-t-il utiliser dans une région plutôt aride, et comment les communautés locales réagissent-elles au projet ? Jamea va examiner quelles alternatives décentrales existent au niveau local et si les communautés locales en sont conscientes. C’est à la politique locale que Jamea assigne la responsabilité de mettre en œuvre et d’encourager des alternatives.
 
Dr. Mostafa El Jamea est titulaire d’un diplôme en ingénierie et d’un doctorat en Gestion Durable des Ressources de l’université des sciences apppliquées de Marche (2009). Il est Senior Experte pour des énergies renouvables et le changement climatique et membre du Réseau de Compétence allemand-marrocain (Deutsch-Marokkanischen Kompetenznetzwerks DMK).

Le Forum de Dialogue se tiendra en anglais.

Le projet « Paradoxes de la gestion durable - Les technologies "vertes" sont-elles réellement socialement équitables ? » est soutenu par Bundesministerium für wirtschaftliche Zusammenarbeit und Entwicklung (BMZ) et Landesstelle für Entwicklungszusammenarbeit (LEZ).

Mercredi, 12 décembre, 19h
Entrée: donation

Galerie Listros
Kurfürstenstr. 33
10785 Berlin
U1 Kurfürstenstraße | U2 Bülowstraße
Bus M19, M48, M85

back to top