EN · FR · DE
 

Projection du film « Le chant des mariées » en présence de la réalisatrice Karin Albou (en version originale sous-titrée allemand), dimanche 2 décembre 2012, 17h, Hackesche Höfe Kino

the wedding song

Dimanche 2 décembre à 17h, AfricAvenir en coopération avec le Zentrum Moderner Orient (ZMO) vous invite à la projection du film « Le chant des mariées/The Wedding Song » (en version originale sous-titrée allemand) en présence de la réalisatrice Karin Albou au Hackesche Höfe Kino.
Dans son deuxième long métrage, la réalisatrice franco-algérienne Karin Albou raconte, à travers des images merveilleusement poétiques, l’histoire de l’amitié entre deux jeunes femmes – une juive et une musulmane – qui luttent pour leur premier amour, leur identité, leurs émotions et leur place dans la société dans le contexte de la Seconde Guerre Mondiale et l’occupation de Tunis par les Nazis. A la suite du film, une discussion aura lieu avec la réalisatrice Karin Albou et le rechercheur en littérature Dr. Saadi Nikro suivie d'une petite réception au foyer du cinéma. 

Projection spéciale du nouvel court métrage de Karin Albou: « Yasmine et la révolution / Yasemine and the revolution » (version française sous-titrée anglais): Yasemine, une jeune femme de 18 ans, rend visite chez son ami mais la révolution en Tunisie a tous changé. En rentrant, elle trouve son frère au téléphone avec leur père qui ne veut pas que ses enfants aillent à la Place de la République pour la grande manifestation contre le régime..

La projection du film est soutenue par le Evangelischer Entwicklungsdienst (EED) et le Zentrum Moderner Orient (ZMO).

Synopsis
Nour et Myriam, ayant 16 ans toutes les deux, sont des amies depuis l'enfance. Dans le grand immeuble où elles habitent, des juifs et des musulmans vivent ensemble en harmonie. Nour, liée à la maison, est fiancée. Myriam rêve encore de son prince charmant. En Novembre 1942, les Allemands occupent Tunis. La mère de Myriam Tita entre au chômage et pousse sa fille à se marier avec un médecin riche juif. De manière sensible, le film dépeinte l'amour dans le contexte de la Seconde Guerre Mondiale et l'occupation des Nazis. 

  

La réalisatrice: Karin Albou
Fille d'un père français et d'une mère algérienne, Karin Albou grandit en France. Dès son enfance, elle chanta et dansa avant de choisir des études de théâtre et de la littérature, et plus tard du film. Son premier court métrage, Chutl, a gagné le Best First Movie Cinecinema Award. Son deuxième court métrage, Aid el-Kebir, traite d'une histoire d'amour en Algérie. Little Jerusalem, son premier long métrage, fut acclamé par les critiques internationaux et gagna le prix pour le meilleur script au festival de Cannes 2006 et fut nommé dans deux catégories (Best First Work et Most Promising Actress pour la performance de Fanny Valettes) au César (l'Oscar français). Le chant des mariées est son deuxième long métrage, affirmant son statut de star pleine d'avenir dans le métier de film d'art. Le chant des mariées fut nommé dans six catégories au International Images Film Festival à Harare et gagna le prix du meilleur film, de la meilleure représentation et de la meilleure réalisation. De plus, il fit partie de la sélection officielle au Palm Springs International Film Festival en 2008.      

Karin Albou sera présente à la projection du film.

Discutant: Dr. Saadi Nikro
Dr. Saadi Nikro est Research Fellow libanais-autralien au Zentrum Moderner Orient (ZMO) à Berlin. Avant, il était Professeur Assistant à l'Université Notre Dame en Liban. Spécialisé en littérature, film et art, il a publié de nombreux articles, p.e. dans les magazines Southerly, Plurale: Zeitschrift für Denkversionen, et Postcolonial Text. Son livre « The Fragmenting Force of Memory: Self, Literary Style, and Civil War in Lebanon” est paru chez Cambridge Scholars Publishing.     

Presse
« C'est dans les tête-à-tête des deux amies où leurs corps proches se parlent et se délient, que le charme du film opère. C'est dans ces scènes intimes que la réalisatrice inscrit le mieux l'empreinte des traditions religieuses, la force oppressante des rites qui transforment les jeunes filles insouciantes et rebelles, en femmes formatées par la société qui les absorbe. » Michel Amarger (Afrimages / RFI / Médias France) 

« La réalisatrice et actrice, nommée pour le prix César, met en lumière une partie de l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale jusqu'à présent rarement considérée. » AfricAvenir Namibia

« Sa compréhension du corps féminin comme champ de bataille disputé et la parallèle au champ de bataille en Tunisie pendant la guerre est le domaine où Albou réussit le plus. « Le chant des mariées » est marqué par la nudité féminine, qui d'une part est un instrument de l'intimité féminine informelle et de l'autre un objet de la dominance masculine. » Andrew Schenker (Slantmagazine)   

« Le deuxième long métrage de Karin Albou est un film audacieux et très sensuel sur l'amitié féminine dans un contexte rarement montré en film et incluant des espaces normalement fermés aux hommes (…). Après « Little Jerusalem », le film confirme Albou comme une voix nouvelle et originale. Sa préoccupation inclut la sexualité féminine et la culture et la religion juive et arabe – et les grands et petits conflits évoqués par ces éléments quand ils s'affrontent. » Boyd Van Hoeij, Variety   

Filmographie

2011: Yasmine et la Révolution
2009: Corps de dame
2008: Le chant de mariées
2005: La Petite Jérusalem
2001: Combats de Femme
1999: Aïd El Kebir

Le chant de mariées/ The Wedding song (version originale française sous-titrée allemand), long métrage, France/Algérie, 2008, 100 min.
réalisatrice: Karin Albou
avec Lizzie Brocheré (Myriam), Olympe Borval (Nour), Najib Oudghiri (Khaled), Simon Abkarian (Raoul), Karin Albou (Tita)

Dimanche 2 décembre 2012 à 17h
Entrée: 7,50€ (réduite: Berlinpass, Gildepass, Heavy User Card, Filmreihe-Pass (plus d’information:
 www.hoefekino.de/preise-und-rabatte)

Tickets et Information :
030 283 46 03

Hackesche Höfe Kino
Rosenthaler Str. 40/41
10178 Berlin
S Hackescher Markt
U Weinmeisterstraße

Soutenez nos projets par une donation:
AfricAvenir International e.V.
Badische Beamtenbank
BLZ 66 09 08 00
Kto 00 16 72 13 03

Plus d'information:
www.africavenir.org  

back to top