EN · FR · DE
 

Dialogue empêché: La France et l'Allemagne refusent d'accorder un visa à Dr. Oumar Mariko, politicien de l'opposition malien!!! // Forum de Dialogue: Mali entre-temps - après l'intervention militaire, avant les élections", mercredi 17 avril 2013, 18:00 h,

Consternés, nous venons de prendre connaissance que la France ainsi que l’Allemagne viennent de refuser le visa à notre invité Dr. Oumar Mariko, politicien de l'opposition malien du parti SADI et candidat potentiel à la présidentielle. Ce Mardi 16 avril, il devait addresser la fraction parlementaire GUE/NGL au Parlement Européen et puis, invité de la Fondation Rosa Luxemburg et de la fraction "La gauche" au Bundestag, se render à Berlin pour divers entretiens politiques. Mercredi 17 avril 2013 il était l’un de nos invites dans le cadre de notre |+| Forum de Dialogue " Mali entre-temps - après l'intervention militaire, avant les élections".

C'est la France qui se cache derrière ce refus de visa et qui a opposé son veto contre l’octroi d'un Visa Schengen pour Dr. Oumar Mariko, ainsi que pour Aminata Traoré. Par ce moyen, la France est capable à tout moment d’entraver ou meme d’empêcher le travail du Parlement Européen. Alors qu’ Aminata Traoré a au moins obtenu un visa pour l'Allemagne et peut donc venir  à Berlin, le gouvernement fédéral allemand, probablement sous la pression de la France, c'est plié et a refuser le visa pour Dr. Oumar Mariko. La justification est la suivante: "il représent une ménace pour l'ordre public, la sécurité nationale ou la santé publique dans le sens de l'article 2 paragraphe 9 de l'ordonance (EG) ou pour les relations internationales d'un ou plusieurs membres d'états" (Nr. 562/2006 Schengen Grenzkodex) et "sa volonté, de quitter le territoire des membres d'états après expiration de son visa ne pouvait pas être garantie."

La France – soutenu par l’Allemagne - mène une guerre au Mali et aimerait la faire passer pour un acte altruiste qui fait suite à la demande d’aide exprimé par le Mali afin de restaurer l’intégralité son territoire national. Néanmoins, son comportement devient de plus en plus contradictoire et l’ONG française “Survie” (www.survie.org) a recueilli des preuves suffisantes (un livre va bientôt apparaître!) qui démasquent la stratégie poursuivit par la France comme politique d’intérêt dans la tradition de la “Françafrique” – le réseau (néo-)colonial de la France en Afrique -, avec lequel le président François Hollande avait prétendu vouloir rompre.

AfricAvenir proteste de manière la plus formelle contre ces allures coloniales de la France et de l'Allemagne, qui apparement ne veulent pas le dialogue pour une solution de la crise au Mali, bien qu’ils ne cessent d’en parler de manière si généreuse. En janvier encore le Ministre des Affaires Étrangères Westerwelle mettait encore l'accent sur le besoin d'un dialogue: "A long terme il n’y qu’une solution politique qui soit envisageable, là-dessus nous sommes tous d'accord, les étas africains, le gouvernement du Mali, nos amis français et nous les allemands.” (Communiqué de presse du Ministère des affaires étrangères)

Bien sûr, nous allons néanmoins réaliser le Forum de Dialogue ce mercredi, le 17.04.2013 comme prévu en coopération avec le magazine PROKLA et le service africain de la Fondation Rosa Luxemburg et essayer de faire participer Dr. Oumar Mariko à l'aide d'une conférence video.

Plus d'informations sur les contenus et les intervenant(e)s: |+| Forum de Dialogue " Mali entre-temps - après l'intervention militaire, avant les élections"
(L'évènement sera en français et en allemand et traduit simultanement)

Lieu: Rosa Luxemburg Stiftung (première étage)
Franz-Mehring-Platz 1
10243 Berlin
S-Bahn/DB: Berlin Ostbahnhof
U-Bahn: U5 - Weberwiese
Bus: 147, 240

back to top