EN · FR · DE
 

Projection scolaire de film « Toussaint Louverture » Mercredi , 09 avril 2014, 10:00 heures, Hackesche Höfe Kino

Le Mercredi , 09 avril 2014, 10:00 heures AfricAvenir vous invite à la  projection scolaire de film « Toussaint Louverture » du réalisateur franco-sénégalais Philippe Niang, première fiction jamais réalisée sur celui qui, né esclave, devint général de l'armée française et défia même le pouvoir de Napoléon en permettant à sa terre, Haïti, de devenir en 1804 le premier Etat noir indépendant du monde, antiesclavagiste et anticolonialiste. En 180 minutes, Philipe Niang dresse une somptueuse fresque historique qui retranscrit pleinement la personnalité complexe du héros de l'indépendance haïtienne et de l'émancipation du peuple noir

« Le réalisateur Philippe Niang tisse avec brillance l’histoire dynamique de ce héros emblématique et universel en forme d’un drame foisonnant en deux parties, qui va sous la peau (...) À ne rater sous acun prétexte pour les personnes de toutes les origines. » Suzanne Gregoire, The Sentinel

Étant donnée la durée exceptionnelle du film, la projection sera intérrompue par une courte pause et suivie d’une discussion.

Synopsis
Nous sommes à la fin du XVI e siècle. La Révolution française gronde. Toutes les parties du territoire français sont touchées. Une île, Saint-Domingue qui deviendra Haïti, va prendre son destin en main grâce à un homme, Toussaint Louverture. Fort de caractère, pétri de convictions démocratiques, et empreint alors des valeurs et bienfaits tout neufs de la République naissante, il s'allie à la France après avoir combattu aux côtés des Espagnols, des Anglais et avoir refusé l'Alliance avec les États d'Amérique. Quelques années plus tard, il défiera même le pouvoir de Napoléon et permettra à sa terre, Haïti, de devenir le premier Etat noir indépendant du monde, antiesclavagiste et anticolonialiste. De sa prison du Fort de Joux, il sera celui-là même qui analyse avec recul et sagesse ses comportements devant chaque situation. Rien de simple pour cet homme qui aura dû prendre et assumer seul des décisions parfois difficiles dans un contexte historique et politique ambigu... Voici l’histoire d’un homme qui lutta toute sa vie contre la colonisation et l’esclavage.



Âge recommandé
: à partir de 15 ans
Matières: français, histoire, sciences sociales, sciences politiques, sociologie, éthique / religion
Sujets: le colonialisme, l'oppression, la décolonisation, l'indépendance, la liberté et l'autodétermination, histoire française, Haïti, la Révolution haïtienne, Révolution française, la liberté et la responsabilité, le droit et la justice


Prix:
Prix du Meilleur Film, Pan African Film, Los Angeles (USA), 2012
Prix du Public, Pan African Film, Los Angeles (USA), 2012
Prix du Meilleur Acteur (Jimmy Jean-Louis), Pan African Film, Los Angeles USA), 2012
Mention Spéciale du Jury, Festival Vues d’Afrique, Montréal (Québec), 2012
Le Prix Notre Afrik du Meilleur Acteur (Jimmy JEAN-LOUIS), Festival Vues d’Afrique, Montréal (Québec), 2012
Prix pour le Meilleur FILM DIASPORA, The Africa Movie Academy Awards (Oscars Africains), Lagos/NIGERIA, 2012
Prix du Public, Trinidad &Tobago Film Festival
Prix du Meilleur Acteur (Jimmy JEAN-LOUIS), Trinidad &Tobago Film Festival
Prix du Meilleur Réalisateur (Philippe NIANG), Boston(USA), The Motion Picture Association of Haïti, 2012
Prix du Meilleur Film, New York (USA), The People’s Film Festival, 2013.
Mention Spéciale Meilleur Réalisateur (Philippe Niang), Festival International du film de Zanzibar (ZIFF), 2012


Réalisateur: Philippe Niang

La carrière cinématographique de Philippe Niang commence à la fac de Nice. Etudiant en maîtrise de philosophie, il suit une option cinéma sur le néoréalisme italien. "Rome ville ouverte" de Rossellini est un choc en même temps qu’un déclic. Il entre en cinéphilie puis à l'IDHEC (Institut Des Hautes Etudes Cinématographiques). A la sortie de l'école, il réalise de nombreux documentaires, qui le conduisent aux quatre coins du monde, puis ses premières fictions de 90’, dont il est aussi scénariste, comme « Mammy Mamours » où il emmène Annie Cordy au Sénégal, puis « Gaffe Loulou », pour lequel il obtient « L'ange d'or » au festival international de Nice. Il rencontre Guy Marchand en réalisant un épisode de la série « Nestor Burma », puis un unitaire, « Le crocodile ». Par la suite il alterne réalisation et écriture de scénarios. Auteur du pilote de la série « Joséphine Ange gardien » d'un Bébé noir dans un couffin blanc, sélectionné au festival de Saint-Tropez - de « Si j'avais des millions », sélectionné au festival de Luchon, de « Vous êtes de la région », des « Grands frères ». Plus récemment il co-écrit et réalise « Le fantôme du lac », « Les Amants de l'ombre » (sélectionné au FESPACO, et aux festivals de New-York et de Montréal) et enfin « Toussaint Louverture ». Et pour faire partager toutes ces années d’expérience, il enseigne au CEEA : Conservatoire Européen d’Ecriture Audiovisuelle.


Projection scolaire: Toussaint Louverture
Philippe Niang
Film, F, 2012, 180 min, français / créole avec sous-titres anglais

Mercredi 9 Avril 2014, 10:00 heures
Entrée: 4,00 € par élève, enseignants accompagnateurs entrée libre


Inscription: n.ba(at)africavenir.org / 030-26934764

Hackesche Höfe Kino
Rosenthalerstr. 40/41
10187 Berlin
Hackescher Markt S ou U Weinmeisterstrasse

Plus d'informations
www.africavenir.org


back to top