Les médias s'emparent du livre du Prince Kum'a Ndumbe III « 50 ans déjà ! »

Douala, le 19 mai 2011. A l’occasion de la sortie de son livre « 50 Ans déjà ! Quand cessera enfin votre indépendance-là ??? » le mardi 17 mai à Douala, la réaction des médias a été immédiate. Après le reportage du Journal le POPOLI du mercredi 18 mai, et un long article du Messager du jeudi 19 mai, le Prince KUM’A NDUMBE III a été l’invité du journal de 12h00 de CANAL 2 INTERNATIONAL INFOS, animé par Amina ABIBA. Le Prince vient d’être invité par CANAL 2 INTERNATIONAL pour commenter en direct le défilé de la fête nationale du 20 mai à partir de 10h30 à la place du gouvernement. Dimanche 22 mai 2011 à 12h00, il sera l’invité de dimanche midi à la CRTV, animé par François Marc MODZOM.

« 50 Ans déjà ! Quand cessera enfin votre indépendance-là ??? » est le dernier ouvrage du Prince Kum’a Ndumbe III édité à l’occasion de la célébration nationale de la fête de l’unité nationale du Cameroun afin de susciter un débat national critique sur les cinquante ans d’indépendances du Cameroun.

N’était-elle donc pas la nôtre, l’indépendance que nous avons célébrée avec fastes le 1er Janvier 1960 ? Autrement dit, n’était-ce pas celle que nous voulions, celle pour laquelle certains de nos fils ont payé de leur sang ? 

Cet ouvrage, dédié au peuple de Côte d’Ivoire et aux peuples d’Afrique, est un vibrant appel à l’establishment, aux peuples du Cameroun, aux peuples d’Afrique et aux peuples de ce monde de mettre fin à l’escroquerie savamment pensée et appliquée au Cameroun en particulier et en Afrique en général depuis les années 60.

« Au fur et à mesure que je grandissais, je comprenais que pour avoir une place en Afrique, il fallait obligatoirement coucher avec les traîtres de l'Afrique, même la nouvelle police nationale avait pour fonction de traquer tous ceux dont le cœur battait résolument pour le pays.

" Si tu ne pactises pas avec le nouveau colon, tu n'as pas de place au soleil dans l'Afrique indépendante. Et tu croupiras au fond des cachots ou tu crèveras de faim dans la misère. On t'isolera, et chez toi, tu seras un " nobody ! ".

Tiens-le toi pour dit ! "

Assommant, ce que tous les signaux nous faisaient comprendre. Beaucoup de nos compatriotes se sont conformés à cette situation, même de vaillants pères, de vaillantes mères qui ont lutté pour l'indépendance se sont finalement rangés à cette nouvelle réalité politique de l'échec de nos indépendances. Pour survivre, ou simplement pour devenir " les gens bien de là-bas ", on s'entend, on s'accommode pour régner chez soi en délégué régional d'une puissance étrangère ou d'une multinationale. On ne doit pas son pouvoir à nos populations, mais à un étranger stratégiquement et militairement puissant chez nous. C'est de lui que dépendra si on reste au pouvoir ou si on est éjecté ou tué. On ne vit qu'une seule fois, n'est-ce pas ? Alors, que voulez-vous …

En 2010, faut-il toujours mettre les intérêts de son peuple africain en second plan pour pouvoir diriger son pays? »

Le Prince Bele Bele du Cameroun, Kum'a Ndumbe III,  qui écrit ces lignes est Docteur en histoire, Docteur en études germaniques et Professeur avec habilitation allemande en sciences politiques. Il a été coopté comme membre à titre individuel du Comité International d’Histoire de la Deuxième Guerre mondiale en 1975, a enseigné à l'Université de Lyon II et à l'Université Catholique de Lyon (1975-1979), à l'Université Libre de Berlin (1989-2001) et professe encore à l'Université de Yaoundé I (depuis 1979). Il a crée à Douala la Fondation AfricAvenir International et a initié à Berlin AfricAvenir International e.V.

Ecrivain, il utilise comme langues le français, l'allemand, le duala et quelque fois l'anglais. Le Prince Kum'a Ndumbe III à été pendant dix ans président de l'Association Nationale des Poètes et Ecrivains Camerounais et vice-président de l’Association des Ecrivains de l'Afrique centrale.

Il a vécu en témoin oculaire l’indépendance du Cameroun en 1960 et les drames qui s’en sont suivis.

Un livre à lire absolument et sur lequel chacun devrait méditer.

EKOLLO Charles Edmond
Assistant d’éditions

Commandes:
50 Ans déjà ! Quand cessera enfin votre indépendance-là ???
Editions AfricAvenir/ Exchange & Dialogue, Douala, Berlin, Vienne.
Mai, 2011.
ISBN : 3-939313-96-3 / 9783939313960
171 pages
7500 FCFA en zone CEMAC et 14,90 Euro.
www.exchange-dialogue.com / www.africavenir.org
Contacts : order(at)exchange-dialogue.com ; Douala : 95559844

© Copyright AfricAvenir 2013 | RSS  Sitemap  Contact  Imprint | Français  Deutsch