Nos enfants nous reviennent après l’esclavage: le sang camerounais aux USA, au Brésil, en France, à Haïti, en Jamaïque…

Mardi 17 janvier 2012, 16 H – 20H la fondation AfricAvenir International invite à une conférence avec projections de Lisa Aubrey, PhD, Arizona State University au siège de la Fondation, ancienne route de Bonabéri-Douala, avant le lycée bilingue. Modération : Prince Kum’a Ndumbe III, Professeur des Universités.

16 H – 18H     
Première de la Projection du reportage de Ruth Hermine Essangui Makoua sur le périple des Camaméricains à Kribi, Bimbia et Douala en décembre 2011-janvier 2012. Inédit et émouvant.

Exposition de photos du périple des Camaméricains

18H Conférence de Lisa Aubrey: Breaking The Silence: Cameroonian Voices And The Transatlantic Slave Trade

15% de l’ensemble des descendants de la diaspora africaine de par le monde ayant fait le test ADN sont Camerounais. Ils vivent au Brésil, aux USA, à Haïti, en Jamaïque, en France. Pour la Grenade, on est en droit de se demander si la majorité n’est pas camerounaise. En effet, 135 bateaux d’esclaves partis des côtes camerounaises ont débarqué en Grenade. Les noms des bateaux, des personnes, avec l’origine ethnique, les dates et les ports d’embarquement seront dévoilés. Aujourd’hui, ces Camerounais d’origine rêvent de la nationalité camerounaise.

Venez découvrir l’inattendu, le débat est ouvert….

Lisa Aubrey, PhD, professeur de sciences politiques spécialisée sur les études africaines et les études de la diaspora africaine à l’université d’Arizona aux USA nous livre le résultat de ses 18 ans de recherche. Après de longs séjours d’enseignement au Ghana, au Kenya et deux voyages avec ARK Jammers au Cameroun, elle a accepté de prolonger son séjour pour partager avec le public camerounais ses résultats, ses rêves et ses espoirs.

Le Prince Kum’a Ndumbe III qui le 3 octobre 1971, donc il y a 40 ans, a publié dans « AfricAsia » sa  première « Lettre ouverte à la mère de Jonathan et George Jackson – en hommage à tous les fils du pays assassinés par les balles de l’ennemi », et qui entretenait des relations avec les sommités africaines-américaines comme Chancellor Williams, Angela Davis, LeRoi Joines, etc. et qui lui-même est l’auteur de « Africa’s Calling – African Americans stand up for Africa », va modérer la soirée.

La Fondation AfricAvenir International entend ainsi manifester son soutien actif à la démarche de nos frères et sœurs qui nous reviennent.

Ne ratez pas cette occasion exceptionnelle et mémorable !

L’entrée est libre, venez avec vos amis et parents !

Prince Kum’a Ndumbe III
Professeur des Universités

© Copyright AfricAvenir 2013 | RSS  Sitemap  Contact  Imprint | Français  Deutsch