EN · FR · DE
 

Projets en Allemagne

AfricAvenir International e.V. à Berlin organise de nombreux et divers événements visant à l’éducation politique et culturelle, dans le cadre desquels les perspectives africaines et diasporiques sont systématiquement mis au cœur des discussions. Depuis 2008, où nous commémorions le 200ème anniversaire de l’abolition de la « Maafa » (de traîte transantlantique), AfricAvenir définit chaque année des thèmes annuels qui deviennent souvent l’objet de projets de grande ampleur. En 2009, nous abordions le sujet de « L’Afrique dans la Deuxième Guerre Mondiale », avant de nous intéresser en 2010 au sujet « 50 ans d’in-dépendances africaines » et en 2011 aux « Mouvements sociaux en Afrique et leur apport à la renaissance africaine », à l’occasion du Forum Social Mondial à Dakar. Les années 2012 et 2013 ont été marquées par le projet « Paradoxes de la durabilité », dans le cadre duquel nous avons jeté un regard critique sur l’implantation de « Technologies Vertes » en Afrique. En 2013 a également débuté le projet « Objections décoloniales au Humboldt-Forum », au sein duquel nous remettons en question la reconstruction du Château de Berlin et en particulier l’exposition d’objets ayant pour la plupart été volées par les colonisateurs. En 2014 et 2015 se déroule le projet « Perspectives africaines sur les défis mondiaux », au sein duquel nous souhaitons accompagner de façon critique l'agenda et le processus post-2015. En parallèle de ces grands projets, AfricAvenir organise de nombreux événements plus spontanés tels que des ateliers de réflexion ou des projections de films.

Objections décoloniales au Forum Humboldt

Au "Forum Humboldt", au coeur du château de Berlin en cours de reconstruction, seront exposées des collections ethnographiques africaines, asiatiques et américaines de Berlin. Mais que symbolise et signifie l’exposition derrière une façade prussienne d'œuvres ayant été pour la plupart volées au cours de l'époque coloniale? Surtout compte tenu que la Prussie fut l'architexcte de ce même colonialisme allemand. Afin que cette question soit posée et pour alimenter le débat public, AfricAvenir organise à partir de septembre 2013 des forums de dialogue ainsi qu'une exposition itinérante traitant des évolutions récentes de ce projet de musée. Pour empêcher une lecture eurocentriste et purement restaurative du passé, l'histoire coloniale des œuvres ethnographiques sera présentée et le projet "Château de Berlin - Forum Humboldt" sera discuté et observé à la lumière des perspectives africaines et afro-européennes.

la page du projet

african reflections - La série de film mensuelle d'AfricAvenir à Berlin (Hackesche Höfe Kino)

Au-delà des seules perspectives des médias européens et us-américains qui réduisent l’Afrique à la misère ou à l’exotisme, les films d’origine africaine proposent un aperçu plus fin de la diversité du continent et de ses évolutions sociales. AfricAvenir présente depuis 2004 une moyenne de 15 films de fiction ou documentaires africains par an dans le cadre du cycle « african reflection ». Nous organisons également régulièrement des projections pour les écoles ainsi que des festivals, ateliers de réflexions cinématographiques et tournées de films.

vers la page du projet

back to top