Didier Awadi: „Présidents d’Afrique“(CD)

12,00

Enthält 19% MwSt.
zzgl. Versand
Artikelnummer: K033 (I)-1 Kategorie:

36 vorrätig

Beschreibung

Biography

Senegalese rapper Didier Awadi spent the ’90s as one-half of hip-hop duo Positive Black Soul, riding out rap’s golden age in one of his countries‘ most beloved acts before striking out solo. Themes of positive societal change and revolutionary politics are at the core of Awadi’s music, and he has collaborated with a large cross section of established international artists on albums like 2018’s reggae-tinged Made in Africa.

Awadi was born in 1969 in Dakar, Senegal. He became enamored with hip-hop as the art form was in its nascent stages of development in the early ’80s, and he quickly got involved with breakdancing and rapping. Throughout the ’80s, he led his own rap group, Didier Awadi’s Syndicate, and in that time he encountered fellow rapper Duggy-Tee. The two would form the group Positive Black Soul in 1989 and spend the next decade and beyond collaborating with some of the world’s more visible rap artists while spreading messages of social justice and calls to action.

In 2002, both rappers launched solo careers, with Awadi releasing his solo debut, Kaddu Gor, that year. He signed on with Sony Music for the release of 2005’s Un Autre Monde Est Possible and the next year’s Sunugaal. His music was taking on more radical political stances, and he often worked with a crew of other rappers called PBS-Radikal. Awadi released two successive and star-studded mixtapes, 2010’s Presidents of Africa and 2013’s Ma Revolution, which featured guest spots from a wide-ranging host of artists including Wyclef Jean, Issa Sanogo, M1 from Dead Prez, and many others. His 2018 album Made in Africa was similarly adorned with guest stars, with its reggae undertones enhanced by performances from Sizzla, Alpha Blondy, and Ombre Zion. ~ Fred Thomas

AWADI: PRESIDENT D’AFRIQUE

Chaque leader, homme politique ou visionnaire a fait un jour sa profession de foi, prononcé son « I have a dream » à la manière de Martin Luther King. Didier Awadi propose dans son nouvel album Présidents d’Afrique, projet artistique, pluridisciplinaire et multimédia de revisiter l’histoire de l’Afrique à travers les discours marquants d’illustres leaders, de penseurs éclairés africains ou afro-caraïbéens. Ce projet, pour la renaissance africaine, est un hommage aux pères fondateurs 50 ans après les indépendances.
Il se veut un outil ludique, historique et pédagogique qui permettra à la jeunesse de se réapproprier son histoire, de se reconstruire une fierté, en un mot de restaurer son âme, il permet enfin « aux lions de donner leur version sur les histoires de chasse » : l’histoire de l’Afrique vue par les africains.
Pour ce faire, nous nous appuyons sur les grands discours des pères fondateurs de la conscience noire tels que Nelson MANDELA, Martin Luther KING, Kwame NKRUMAH, Thomas SANKARA, Patrice LUMUMBA, Cheikh Anta DIOP, Aimé CESAIRE, Frantz FANON…Tous ces grands discours sont mis en musique.
Ce projet regroupe beaucoup d’artistes conscients de l’Afrique et de sa diaspora tels que Babani KONE et les Tatapound du Mali, Maji Maji du Kenya, Tiwoni et Lady Sweetie des Antilles, Smockey du Burkina, DEAD PREZ des USA, Skwatta Kamp d’Afrique du Sud, Lexxus de la RDC etc…

« Comment dire l’histoire ? »
Jusqu’à présent, le rap a toujours été très ancré dans le présent, contextualisé, décrivant les symptômes d’une société malade. Ici, de chroniqueur, le rappeur Didier Awadi devient mémorialiste et invite ses amis MC’s à faire redécouvrir aux jeunes générations la force et la contemporanéité des idées de grands Africains qui ont façonnées le continent. Le flow s’enrichit du sens historique, à la manière des griots, et la tradition orale retrouve ses lettres de noblesse à travers les vœux qu’ont formé des hommes pour une nation, une région, un continent !

Sur scène

« Présidents d’Afrique » est une mise en musique de grands discours de Thomas Sankara (Burkina Faso), Sékou Touré (Guinée), Nelson Mandela (Afrique du Sud) et tant d’autres qui ont rêvé l’Afrique à l’heure des indépendances ou ont su dénoncer les injustices. Awadi, accompagné par son groupe (cora, percus, clavier, guitare …) invite aussi sur le plateau la crème des musiciens, rappeurs, chanteurs des pays qui seront évoqués par les différents discours. Le line up sera survitaminé grâce à la présence d’artistes venus d’Afrique du Sud, du Mali, de Guinée etc. Les genres musicaux enrichiront le répertoire par la grâce de la fusion entre le rap et les musiques traditionnelles.

« Présidents d’Afrique » est aussi une mise en image de ces grands moments. Suite à une recherche documentaire rigoureuse et pointue, les images ou les séquences choisies seront plus qu’une simple illustration. En effet, le Vjing est travaillé pour avoir un fort impact visuel sur les spectateurs et, en tant que vecteur de communication avec un contenu informatif, permettra l’éveil des consciences.

« Présidents d’Afrique » est un message d’espoir, un spectacle positif qui s’adresse aux jeunes générations. Il permet de rendre accessible l’histoire à tous ceux qui s’intéressent à l’Afrique, mais pose implicitement cette question : « Que reste-t-il de tous ces rêves ? »

Zusätzliche Informationen

Gewicht0,029 kg
Größe12,5 × 12,5 × 0,01 cm